Partagez | 
 

 Imma rest my eyes for now, good luck

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chae Young Jin
avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 24/06/2017
MessageSujet: Imma rest my eyes for now, good luck   Mer 3 Jan - 5:18

Cours de merde. Journée de merde. Année de merde. C’est tout ce qui te passe par la tête alors que tu es semi-affalée sur la table devant toi. Tu vois que le professeur te lance des regards frustrés mais depuis le temps, tous tes enseignants sont habitués à ton attitude désintéressée et essaient de ne plus trop y porter attention. Tu n’es pas le meilleur élève, et tu ne fais souvent pas d’effort. Pourtant, tu es toujours là, ce qui veut dire que tu réussis toujours, d’une façon ou d’une autre, à passer tes examens. Certes, tu dépasses souvent le score minimum d’à peine un point, mais tu réussis quand même.

Ce matin-là, tu es coincé dans ton cours de potion. Botanique aurait été plus intéressant car au moins, vous pouvez prendre un peu d’argent et profiter du soleil pour gagner un peu d’énergie. Quand tu commences la journée avec le cours de potion, cependant, tu quittes ta salle commune qui se trouve sous terre pour te rendre dans une autre pièce encore plus coupée du soleil. Tout un réveil festif, que tu te dis. Ça arrive seulement à t’endormir encore plus.

Ton groupe partage le cours avec les Serdaigles. Ils ont toujours l’air réveillés, eux, le matin. Du moins, pour la plupart. Même qu’ils ont l’air heureux d’être là. Tu roules les yeux à cette idée. Toi, tout ce que tu vois, ce sont des petits lécheurs de botte qui essaient d’impressionner les professeurs. Tu n’as pas besoin de ça dans ta vie et pour cette raison, ça t’est égal de t’attirer leurs faveurs ou pas.

- We’re now entering an important phase of the class. You will have to work in teams and no, you can’t negociate. You need to learn to collaborate and discover your strength and weaknesses, and how other people can assist you. The art of brewing potions is difficult and delicate and a lot of you, and I won’t point fingers, can’t follow recipes. The teams have to be balanced.

Même si elle n’a pointé personne, tu sais qu’elle te lançait des lasers à travers ses yeux. Tu aurais bien évidemment été la première personne à lever ta plume pour demander si tu pouvais travailler en solo, comme d’habitude. Certaines équipes se forment d’elles-mêmes. Comme d’habitude, les Serpentards restent entre eux, et les Serdaigles se regroupent. Personne ne veut travailler avec l’autre maison car les uns sont beaucoup trop sérieux à propos des travaux et les autres n’avancent pas assez vite. Tu te retrouves rapidement seul, une place vide à tes côtés. Tu as l’habitude de ça aussi. Personne ne veut travailler avec toi. Bah, ce n’est pas comme si tu t’en faisais, tu ne veux pas travailler avec eux non plus. Tu assumes pleinement ton attitude et les conséquences de celle-ci.

- Oh well, would you see that, mister Chae is alone? I have the perfect partner for you. Miss Yukihira, please.

Tu entends une chaise gratter le sol à côté de toi et tu relèves ta tête, qui était maintenant posée sur le bureau. En tournant la tête, tu vois une fille a l’air sérieux. Tu n’as jamais porté attention à elle. Est-elle vraiment dans ton cours? Tu vois à peine son visage, caché par tous les cheveux qui se balancent devant.

- I forgot to mention that you will all be evaluated based on your results as a team, not indivually. If one of you fails, it means you’re bringing your partner down with you. Good luck~.

Tu te redresses en croisant les bras, jetant un coup d’œil sur la petite et silencieuse fille près de toi. Un silence s’installer, et tu décides de le rompre de façon qui te semble tout à fait appropriée. Mieux vaut être clair sur ses propres intentions dès le départ.

- Well, I’m Yohann. Nice to meet you. I just want to let you know that I don’t really give a crap about potions or school in general, so I don’t mind if you’d rather do everything yourself. You’re a Ravenclaw after all, which means you’re probably smarter than me anyways. Or more interested in learning. Or just more into school. So I’ll take a little nap. If you could tell me when the class is over, that’d be awesome.
Revenir en haut Aller en bas
Yukihira Ayame
avatar
Messages : 24
Date d'inscription : 25/06/2017
MessageSujet: Re: Imma rest my eyes for now, good luck   Mer 3 Jan - 13:44

Un regard rapide à ton horaire te permis de constater que tu commençais en potions, un cours que vous, les Serdaigles, aviez conjointement avec les Serpentards. De toutes les maisons de l’école, il s’agissait certainement de celle avec qui tu appréciais moins partager tes cours. Pour la plupart, bien que tu généralisais, étaient arrogants, se croyaient bien au-dessus de tous et ne se souciaient que trop peu de leurs résultats, ce qui était bien loin de celle que tu étais. Élève studieuse aux résultats remarquables, tu étais la parfaite petite bleue et bronze.

Comme à ton habitude, tu étais l’une des premières arrivées dans la classe. Prenant une place au fond de la salle, tu installas tes cahiers devant toi, tout comme ton encrier et ta plume. En attendant que les autres élèves et le professeur se présentent, tu sortis un livre de ton petit sac que tu traînais partout, te cachant derrière celui-ci pour en apprécier l’histoire. Cela t’évitait ainsi de te faire embêter par qui que ce soit, ce qui t’aurait forcé dans une discussion qui n’avait bien évidemment aucun but, sauf peut-être de te rendre mal à l’aise. Tu n’étais pas friande des paroles prononcées pour rien, préférant encore préserver ta salive pour lorsque tu avais réellement quelque chose à dire. Inutile de dire que cela n’arrivait pas très souvent. Quelques élèves de ta maison posèrent leur regard sur ta personne avant d’aller prendre place dans la classe, ne s’attardant même pas à venir te saluer. Tu ne leur aurais répondu que par politesse plus que par soucis réel de leur personne.

Très jeune, tu avais été identifiée comme la fille silencieuse, celle qui ne vaut pas la peine d’être connue dut à un flagrant manque de caractère - de ce qu’ils disent. Tu t’y étais donc fait, ayant abandonné l’idée d’intéragir avec n’importe qui. Tu allais finir l’école et sûrement appliquée pour des formations supérieures pour éventuellement te trouver un emploi dans le contrôle des animaux fantastiques. Tu trouvais plus intéressant de passer tes journées en compagnie d’animaux que d’humains : eux ne parlaient pas pour rien dire.

Le cours commence et tu grinces des dents en entendant que vous alliez devoir faire équipe. Si tu avais envie de demander si tu pouvais travailler seule, à la lecture de la potion que vous allez devoir faire, et bien, ce n’était malheureusement pas possible. Si beaucoup d’élèves semblaient bien heureux de pouvoir choisir leur partenaire, quant à toi, cela ne changeait pas grand chose. Tu ne connaissais pas spécialement les élèves de ta propre maison, et ce, même si tu étais avec eux depuis six ans déjà. Tu t’étais intéressée à eux, au début, l’inverse était vraie aussi, mais tu avais rapidement été reléguée comme ennuyante, alors que tu passais le plus clair de ton temps dans les bouquins et que, lorsque tu étais avec d’autres, tu ne daignais même pas te prononcer dans les conversations. Alors, tu faisais tes trucs dans ton coin et c’était très bien ainsi.

Et puis, au final, tu n’as pas eu ton mot à dire, sur ton partenaire. Tu relèves la tête en entendant ton professeur prononcer ton nom et te lève donc pour aller rejoindre le jeune homme qu’elle te désigna. Un Serpentard. C’était bien ton jour de chance. Tu pris place à ses côtés, ayant dans tes mains les consignes concernant votre travaille du jour, en plus d’un encrier et d’une plume pour pouvoir y faire des notes. Tu étais mécontente d’apprendre que ton résultat dépendait du sien, mais tu ne passas aucun commentaire. Prenant un élastique dans la poche de ta robe, tu t’attachas les cheveux vite fait en un chignon négligé, préférant ne pas avoir de cheveux devant tes yeux pour travailler.

- Alyce, can’t say the feeling is mutual thought.

Autant mettre les choses aux clairs, tu n’étais pas spécialement enthousiaste à l’idée de travailler avec lui.

- I’m sorry to say that you won’t be able to sleep throught this class. This potion is difficult to make, since there are so many things to do at the same time. That’s also why we’re paired, otherwise, none would success in making it.

Tu tends devant ses yeux la recette de ladite potion, qui comprenait de nombreuses étapes qui devaient être effectuées en un temps très précis. Alors qu’un devait mélangé ladite potion, l’autre devrait s’occuper d’hacher un ingrédient et inversement. Autrement dit, tu ne pouvais faire sans lui, ce que tu trouvais particulièrement désagréable.

- I’m going to go gather the ingredients while you start the fire to heat up the pot. It needs to reach a certain temperature before we can even start the potion, so you better read the receipe.

Tu déposes la feuille sous nez, espérant sincèrement qu’il se mettra au travail.

- My grade depends on you right now and I won’t let you fail me.

Tu te lèves, te dirigeant vers les ingrédients qui se trouvent à l’avant de la classe. Tu avais lu la recette plusieurs fois et savais donc précisément ce que vous alliez avoir besoin. Tu comptais lui assigner les tâches les plus simples, comme mélanger six fois en sens horaire, puis une fois en sens anti-horaire. Sûrement saurait-il faire ce genre de chose, autrement, vous étiez foutus.
Revenir en haut Aller en bas
Chae Young Jin
avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 24/06/2017
MessageSujet: Re: Imma rest my eyes for now, good luck   Mer 3 Jan - 18:57

La fille ne te regarde même pas, et sa présentation est brève. Tu te redresses en haussant les sourcils, surpris par sa réponse. Pour une fille tellement discrète que tu n’as jamais remarqué son existence auparavant, elle a la langue bien pendue. Un sourire amusé se dessine sur ton visage. Tu ne voudrais pas non plus te retrouver en équipe avec toi-même, alors tu ne la blâme pas vraiment pour ses paroles. Il y a tout de même une chose à prendre en compte ; personne ne l’a réclamée pour faire partie de son équipe. Tu te demandes bien pourquoi, mais tu sens que tu vas avoir la chance de le découvrir durant les prochaines semaines.

Tu observes le parchemin, le sourire toujours découpé sur tes lèvres. Tu roules les yeux en constatant qu’effectivement, la recette est difficile. Après tout, vous approchez de la fin de vos études. Il y a beaucoup d’ingrédients, beaucoup d’étapes précises, des durées spécifiques. Tu soupires, agacé. Tu n’as vraiment pas envie de faire ça en ce moment. Tu rêves de ton lit et rien d’autre. Tu fais glisser la feuille près de toi du bout des doigts et tu te lèves. Tu préfères être debout pour allumer un feu. Tu ne remarques pas, mais ton enseignante te regarde avec un regard satisfait. C’est la première fois que tu fais actuellement quelque chose d’autre que de rester écrasé sur la table.

Tu allumes le feu alors que ta nouvelle partenaire va chercher les ingrédients. Vous avez besoin de poudre de pierre de lune, du sirop d’ellébore, de la corne de licorne et des piquants de porc-épic en poudre. Elle revient rapidement avec le tout, ainsi que les instruments, alors que le feu crépite doucement sous le chaudron. Si les ingrédients étaient jadis déjà en poudre pour vous faciliter la tâche, tu constates que vous devez maintenant les écraser vous-même à l’exception de la pierre de lune. La recette ne donne pas non plus de quantité précise, ce qui fait que vous allez devoir estimer la quantité en vous basant sur la couleur de la mixture. Génial, te dis-tu.

Tu décides de prendre les épines de porc-épic. De toute façon, tu sais qu’Alyce se préoccupe plus de réussir que toi. Tu vas donc la laisser ajouter les ingrédients alors que tu t’occupes de préparer les ingrédients. Les épines sont difficiles à écraser et tu constates, en regardant autours de toi, que tu n’es pas le seul à avoir de la difficulté. C’est stupide, selon toi. Les gens ne sont pas toujours accompagnés pour faire des potions et ils réussissent quand même. La meilleure façon de faire est assurément de se procurer les ingrédients déjà en poudre avant de commencer. Puis d’ailleurs, il y a clairement quelqu’un, un jour, qui a eu la brillante idée de tester les quantités jusqu’à trouver celle qui donne une mixture parfaite. Vous laisser comme ça, sans indications, est imbécile selon toi. Tu la regardes faire jusqu’à ce que la potion soit verte. Pour toi, elle n’est pas assez verte si bien que lorsque ta partenaire te tourne le dos, tu rajoutes un peu plus de poudre de pierre de lune à son insu jusqu’à ce que la couleur semble satisfaisante pour toi. On te met en charge de mélanger jusqu’à ce que ce soit bleu, et c’est sans conviction ou motivation que tu donnes des coups de cuillère assez mous. Le tout fini par être bleu, mais beaucoup moins vif que tu ne le pensais. Tu commences à te dire que tu as peut-être abusé de la poudre le premier coup.

- Eh go ahead, you're more precise than me anyways.

Recette du Draught of Peace:
 
Revenir en haut Aller en bas
Yukihira Ayame
avatar
Messages : 24
Date d'inscription : 25/06/2017
MessageSujet: Re: Imma rest my eyes for now, good luck   Ven 5 Jan - 5:11

Rassemblant tous les ingrédients que vous aviez besoin pour faire la potion, tu retournas à la table que tu partageais avec le Serpentard. Il s’agissait d’une potion que tu avais étudié longuement, comme toutes celles que vous étiez supposer voir cette année-ci. Tu avais horreur de ne pas être préparer et c’était donc pour cette raison que tu avais lu celle-ci de long en large, jusqu’à la connaître sur le bout de tes doigts. Il n’y avait rien de mieux pour mener au succès que la préparation.

Tu déposas le tout sur la table, désignant les épines de porc-épic à ton partenaire du moment, lui signifiant qu’il devait les réduire en poudre. De ton côté, tu ajustas le feu, t’assurant que le chaudron atteigne la température désignée, avant de commencer à ajouter les premiers ingrédients. Attentive, tu l’observas continuellement, jusque la potion obtienne la couleur désirée, à savoir un joli vert. Tu devais la laissé mijoter ainsi un petit instant avant de donner comme consigne à Yohann de mélanger. Si tu craignais déjà le résultat de part l’attitude de ton coéquipier, tu te disais que mélanger ne devait certainement pas être une tâche trop difficile. Autrement, tu pouvais dire adieu à tes bonnes notes et cela te mettait déjà de mauvaise humeur.

Tournant dos à la potion quelques instants pour préparer d’avances les ingrédients, tu reportas ton regard sur celle-ci avant de finalement permettre au jeune homme de s’y mettre. De ton côté, tandis qu’il faisait ça, tu poursuivis la tâche qu’il avait commencé, à savoir réduire en poudre fine les épines. Armée de ton mortier, tu fronças légèrement les sourcils. Il ne s’agissait définitivement pas de la chose la plus facile à broyée, toutefois, après quelques secondes, tu réussis à trouver un truc qui te facilita plus ou moins la vie. Il vous en fallait bientôt et tu ne pouvais pas te permettre que les étapes arrivent en retard, sans quoi la qualité de la potion s’en voudrait grandement affecter.

Le commentaire de Yohann te tire hors de tes pensées et tu hausses un sourcil.

- Is stirring really too hard for you ?

Tu soupires, déposant ton mortier pour prendre entre tes doigts fins la poudre de pierre de lune, qui est l’étape suivante de la potion. Un rapide coup d’oeil à celle-ci t’indique qu’il y a déjà quelque chose qui cloche. Avais-tu mis trop de poudre au début, ou encore pas assez ? Tu en doutais. Tu y avais été avec une précision digne de ta maison et voilà pourtant qu’à peine à la deuxième étape, il y avait un soucis.

- Have you done something to the potion while stirring it ?

Tu le fixes, le regard peut-être un peu trop accusateur. Si tu pouvais admettre tes torts, dans la situation actuelle, tu doutais fortement être la fautive.

- The blue isn’t strong enough, there is definitely something off with it.

Tu le pousses doucement sur le côté pour prendre place devant le chaudron, les sourcils froncés, prenant entre tes mains la large cuiller qui vous servait à mélanger la décoction. Tu lèves finalement la main, cherchant à avoir l’attention du professeur qui s’approches finalement de vous deux.

- Could we have another cauldron so we could start over ?
- I’m sorry miss Yukihara, but you only have the ingredients for one potion.

Elle retourne à son bureau alors que tu soupires profondément. Ta collection de résultats parfaits allait être entacher par ce stupide Serpentard qui, décidément, ne se souciait aucunement d’entraîner une innocente personne dans sa chute. Tu inspiras. Tu ne pouvais cependant pas l’accuser de tous les maux du monde et puis, il était possible, bien qu’assez surprenant, que l’erreur ne vienne pas de lui. Oh, tu n’y croyais pas, mais tu étais prête à faire ta part des choses et lui laisser le bénéfice du doute. De toute façon, vous n’aviez pas de temps à perdre, vous ne pouviez pas recommencer et la recette se voulait assez chrono-dépendante. Avec un peu de chance, tu allais arrivé à rattraper le coup.

Tu ajoutas donc, silencieusement, de la poudre de pierre de lune à la potion, graduellement, et ce, jusqu’à ce qu’elle change de couleur et devienne mauve. Tu étais toujours sceptique quant à l’éclat de la couleur.

- The porcupine quills, are they starting to look like a fine powder ?

Tu levas ton regard sur ton partenaire.

- We should also start really soon to grind the unicorn horn.

Tu disais ça alors que de ton côté, tu avais le regard rivé sur la potion, attendant le moment précis où la potion deviendrait rose. Tu te saisis du sirop d’ellébore, prête à l’ajouter au moment opportun. Tu ne pouvais tout de même pas te permettre de demander une telle tâche à Yohann. Tu craignais qu’il passe à côté du moment idéal et que cela en vienne à nuire d’autant plus à votre potion.
Revenir en haut Aller en bas
Chae Young Jin
avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 24/06/2017
MessageSujet: Re: Imma rest my eyes for now, good luck   Sam 6 Jan - 2:16

Tu ne réponds pas à son commentaire, mais tu lui lance un regard noir. Au moins, tu participes. Tu lui as déjà fait savoir que tu n’es pas doué et elle a insisté pour que tu participes, alors qu’elle ne vienne pas se plaindre parce que tu ne fais pas les choses comme elle voudrait. Mais voilà qu’elle remarque que la potion n’est pas exactement de la couleur qu’elle devrait être, et elle semble convaincue que c’est entièrement ta faute. Elle n’a probablement pas tort, mais se penser trop parfait n’est pas très bon pour l’ego non plus. Tu hausses les épaules sans éviter son regard et en lui disant qu’honnêtement, tu n’es pas certain si tu as faire quelque chose de mal ou pas. Tu t’apprêtes à lui dire que tu as effectivement rajouté de la poudre pour la simple raison que la couleur ne semblait pas être celle décrite dans la recette, mais voilà qu’elle lève déjà la main pour parler à l’enseignante. Tu crois que c’est pour que celle-ci vienne vérifier, mais non. Ta partenaire veut tout simplement tout recommencer.

La réponse négative ne semble pas plaire à Alyce, qui se met à soupirer sans t’accorder un regard. Malheureusement, tu ne peux pas être parfait. Tu n’as jamais fait grand-chose en classe de potion, elle ne peut pas s’attendre à ce que tu fasses les choses parfaitement dès la première fois. Si ces concoctions étaient assez faciles pour être réussies du premier coup par la majorité des gens, vous n’auriez pas besoin de vous pratiquer à les faire. Tu regardes la recette. Le reste, tu vas probablement la laisser faire ou du moins, jusqu’à ce que vous deviez écraser d’autres ingrédients.

- Yeah. For now, anyways, we have to wait until it turns… pink, right? And then add the syrup. We don’t need the quills for now. But I’ll do the unicorn horn. Should have enough time.

Tu mets les épines de côté et prends la corne, que tu commences à écraser. La tâche est un peu plus difficile car elle est assez dure, et tu comprends pourquoi il vaut mieux faire la recette à deux. Tu réussis à en faire une certaine quantité alors que la potion devient rose, puis une nouvelle mauve grâce à l’ajout du sirop d'hellébore. Encore une fois, la couleur n’est pas exactement bonne. Le rose était trop foncé, et le mauve semble avoir des tons de bleus. Tu ne peux pas croire qu’un tel changement soit possible tout simplement parce que tu as ajouté un tout petit peu plus de poudre au tout début de la potion. Le reste de l’expérience se passe plutôt bien, et vous ne vous parlez pas vraiment. Tu t’en fiche un peu et tu te contentes d’écraser les trucs que vous devez réduire en poudre. Loin d’être une tâche passionnante mais après l’erreur du départ, Alyce n’est pas vraiment encline à te faire faire quoi que ce soit.

La dernière étape arrive enfin et tu regardes autours de toi, constatant que certains ont déjà finis, que d’autres ne sont même pas rendus à la fin et que les résultats varient d’une personne à l’autre. Tu te vois être donné la tâche d’ajouter les sept gouttes d’ellébore, puisque c’est une étape facile. Après tout, c’est facile et précis, il n’y a aucune chance de se tromper. Du moins, c’est ce que tu crois. Tu saisis la pipette, constatant qu’elle est un peu difficile à écraser et que le liquide ne sort pas toujours de façon constante. Tu commences par une goutte, puis une deuxième, puis une troisième. Jusque-là, tout va bien. Mais c’est une fois que tu arrives à la dernière que les choses se gâtent. Tu as beau peser sur le bout en caoutchouc de la pipette, rien ne sort. Tu la secoues en te demandant si quelque chose bloque la sortie, ce que tu découvres malgré toi. Apparemment, le sirop est épais, et pas complètement dépourvu de cristaux qui se sont formés avec le temps. Après une dernière pression importante, le bouchon de cristaux bloquant la sortie se fait subitement expulser, comme tout le contenu de la pipette. En quelques secondes à peine, un épais nuage monte de la mixture, amenant avec lui une odeur nauséabonde d’œuf pourris.

- Wait, what? I did everything it said, the pipet was blocked, it’s not my fault..!
Revenir en haut Aller en bas
Yukihira Ayame
avatar
Messages : 24
Date d'inscription : 25/06/2017
MessageSujet: Re: Imma rest my eyes for now, good luck   Sam 6 Jan - 22:47

Concentrée sur la potion, c’est avec agacement que tu réalisas qu’à chacune des étapes, la couleur de la potion n’était pas exacte. Si tu ignorais ce qu’il avait fait, tu étais désormais persuadée qu’il avait altéré la potion au tout début, vous donnant donc à l’heure actuelle une version différente et, tu en étais certaine, bien moins efficace que l’originale. Tu ne passes cependant aucun commentaire, faisant attention lors des étapes suivantes pour ne pas empirer votre situation. Tu pouvais déjà dire adieu à ta note parfaite et c’était assez pour te contrarier. Vous avancez cependant assez bien et, si vous n’êtes pas les plus rapides, tu constates que certains en sont encore à réduire en poudre la corne de licorne. Donnant la tâche à ton partenaire d’ajouter l’ellébore à la potion, tu te dis que ça ne pourrait pas être pire. Que si votre potion laissait un peu à désirer, elle ne serait pas misérable.

C’était ce que tu te disais alors que tu faisais le ménage sur votre bureau. Tu lui jettes parfois des regards, pour t’assurer que la tâche n’est effectivement pas trop difficile. Puis, c’est avec horreur que tu vois le contenu de la pipette se déverser dans votre potion.

- You gotta be kidding me !

Tu te rapproches de lui, le dardant de tes prunelles claires. Si ton regard pouvait assassiner, le jeune homme te faisant face à l’heure actuelle serait très certainement mort. Tu observes la potion, fronçant les sourcils à l’odeur nauséabonde qui s’en échappe. À l’heure actuelle, tous les regards sont tournés sur vous deux et tu n’en as rien à faire. Toi, petite discrète Serdaigle, celle que tous oubliaient la majorité du temps, attirait pour l’une des rares fois l’attention des autres étudiants. Aussi brillante pouvais-tu être, il y avait une raison pourquoi beaucoup d’élèves craignaient être en équipe avec toi. Tu étais exigeante, tant vis-à-vis toi-même qu’envers les autres.

- You had one job. ONE JOB. You had to add seven, SEVEN, drops of hellebore and you miserably failed at it. How can someone be so bad at such easy tasks ?

Une fois la colère retombée, tu redeviendrais certainement la calme petit Alyce, celle qui n’attirait pas l’attention et qui restait tranquillement dans son coin. Mais voilà qu’à l’heure actuelle, tu étais en colère face à l’incompétence évidente (selon tes dires) de ton partenaire qui avait réussi à ruiner votre potion en ne faisant presque pas grand chose.

- When you saw that the pipet was clogged, why did you continue to press like an idiot instead of changing it or try to do something about it away from the potion you just ruined.

Tu ramasses tes affaires, furieuse, avant de retourner t’asseoir à ta place initiale pour la fin du cours. Tu n’as plus envie de lui parler, encore moins de lui faire face. Tu te soucies peu de ce qu’il fait du reste du cours, ton regard rivé dans tes cahiers, jusqu’à ce que le professeur vous ramène à l’ordre pour terminer ledit cours.

___

Un peu moins d’une semaine plus tard et tu te retrouves à nouveau dans le cours de potion. Pour la première fois depuis que tu étais arrivée à Poudlard, tu y allais à reculons. La professeure l’avait dit clairement, les prochains cours se feraient nécessairement en équipe pour plusieurs potions qui se voulaient délicates, vous permettant ainsi de vous apprendre à collaborer. Compte tenu de ton partenaire, tu craignais déjà les semaines à venir.

Une fois arrivée dans la classe, tu pris la même place qu’à ton habitude, au fond de la classe. Le cours commence et tu remarques que ton coéquipier n’est pas présent. Fronçant les sourcils, alors que tous les élèves retournent auprès de leur partenaire pour l’heure à suivre, tu attends encore quelques instants. Peut-être que Yohann était simplement en retard. Une minute passa. Puis deux. Tu te lèves pour t’approcher d’une table où se trouve deux équipes de Serpentard.

- Does any of you know where Yohann is ?

Ils se regardèrent entre eux avant que l’un d’entre eux décide de te répondre.

- He stayed in the common room.
- What ? Why ?
- You’re seriously the one wondering about that ?

Et voilà qu’ils éclatèrent de rire. Un soupire s’échappa de tes lèvres. Devais-tu rester en classe et tenter la potion seule ? Ou alors devais-tu tenter d’aller chercher le jeune homme dans son dortoire ?

- I’ll go get him then.
- Do you think it’s that easy to go into the slytherin common room ?
- Well, would then one of you want to accompany me to the slytherin room ?
- Why would we do that ?

Le cours est à peine commencé que tu fulmines déjà. Cette discussion ne menant à rien, tu quittes la salle de cours (en te doutant bien que tu serais disputé par la professeure par la suite) pour prendre la direction de la salle commune des verts et argent, qui, bien heureusement, se trouvait sur le même étage. Tu entends des pas derrière toi et tu réalises que le Serpentard qui s’était moqué de toi avait finalement décidé de t’accompagner. Vous avancez en silence et tu décides d’attendre en silence dans le couloir alors qu’il te signifie qu’il va aller chercher ton partenaire.

De son côté, il fait son entré dans la salle commune de sa maison pour rejoindre rapidement l’étudiant qui se trouvait affalé sur le sofa.

- Your partner is really a pain in the ass, almost worse than my girlfriend. She’s waiting for you outside, in the hall.
Revenir en haut Aller en bas
Chae Young Jin
avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 24/06/2017
MessageSujet: Re: Imma rest my eyes for now, good luck   Dim 7 Jan - 21:51

Tout le monde vous regarde, mais tu n’en as pas grand-chose à faire. Tu as l’habitude. Du côté de ta coéquipière, cependant, c’est différent. Elle est furieuse, tu peux le voir avant même qu’elle ouvre la bouche. C’est d’ailleurs une fois cela fait qu’elle déverse sa frustration sur toi, en t’insultant au passage. Tu la fixe, le regard vide, sans réagir, alors que tout le monde vous observe silencieusement. Tu as envie de lui dire qu’elle n’a pas non plus proposé de solution en voyant que le matériel était défectueux, mais tu ne réponds pas. Tu ne souhaites pas continuer cette conversation plus longtemps et tu ne retiens pas Alyce alors qu’elle reprend ses affaires pour aller s’asseoir ailleurs.

Tu en as personnellement eu assez. Tu prends tes choses, que tu fourres dans ton sac, et traverses la pièce en ayant bien l’intention d’en sortir, ne te préoccupant pas de l’enseignante qui t’appelle au loin. Tu retournes rapidement à ta salle commune qui, heureusement, est juste à côté de ta classe, et lance tes affaires sur ton lit avant de t’y écraser.

La semaine suivante, tu te lèves en même temps que les autres, enfile ton uniforme et va prendre ton petit déjeuner, mais retourne ensuite à la salle commune alors que tous les autres se dirigent vers le cours. Ton ami Keith t’interpelle en chemin et tu lui indiques qu’après le flop de la semaine derrière et la petite crise de colère de ta partenaire, tu préfères rester sagement dans votre salle et sécher le cours. Tu sais que tu vas devoir en subir les conséquences, mais tu t’en fiche. Ce ne serais pas la première fois.

Tu t’installes devant le foyer de la salle commune, étendu sur l’un des canapés, et tu ne fais rien d’autre que profiter du silence alors que tout le monde est en classe. Tu songes que tu devrais le faire plus souvent, ne serait-ce que pour avoir la paix une fois de temps en temps. Tu tournes la tête en entendant quelqu’un approcher, soupirant, jusqu’à ce que tu réalises qu’il s’agit de ton ami. Tu fronces les sourcils en te redressant, puis celui-ci t’annonce que ta coéquipière t’attend devant l’entrée. Tu roules les yeux. Alors comme ça, elle va même jusqu’à sécher son cours et quitter sans permission pour venir t’importuner jusqu’ici! Tu te lèves, les mains dans les poches, et sors à la suite de Keith qui retourne en classe.

- Alyce. What a pleasure to see you here.

Le manque d’émotion dans ta voix transmet clairement le message que tu n’es pas heureux de la voir là. Tu baisses les yeux, étant tout de même significativement plus grand qu’elle, et ne la lâche pas du regard. Tu préfères le dire tout de suite, tu n’as pas l’intention de te rendre au cours, que ça lui plaise ou non. De toute façon, tu n’es pas assez compétent à son goût et tu n’iras certainement pas perdre ton temps à te faire dire quoi faire et jeter des insultes à la tête.

- If you came here to ask me to come to class, the answer is no. Just ask the teacher to put you in a different team. She wouldn’t have a choice If I simply don’t show up. I’m certainly not going to waste my time with someone who doesn’t even appreciate the efforts I make. I’m not the best but I tried. I’m not aiming for a perfect score like you and if that’s what you do every time, no wonder that you also ended up alone. I’m alone because everyone knows I suck, and you’re alone because you’re intolerable with your expectations. Guess we both need to work on our attitude, right? Anyways, now that’s all said, I’ll go back to my common room, I was taking a nap.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Imma rest my eyes for now, good luck   

Revenir en haut Aller en bas
 
Imma rest my eyes for now, good luck
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A ma mere...imma...
» Austrian silver euro coins being used to beat German taxes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos choux :: Section RP :: Mystery Box-
Sauter vers: